NBH (archives)

BILAN BUCCO-DENTAIRE D’ENTREE EN EHPAD : NBH (Nutrition, Buccodentaire, Hygiène)

L’URPS CD PDLL a décidé d’accorder une importance toute particulière au dossier des soins bucco-dentaires aux personnes dépendantes.

Soutenus par l’ARS des Pays de la Loire, nous avons réussi à faire des soins bucco-dentaires aux personnes dépendantes une des priorités de l’ARS.

Ce projet que nous avons défendu est basé sur l’expérimentation que nous avions réalisée en 2005 avec l’URCAM sur environ 25 maisons de retraites des Pays de la Loire, repose sur 4 piliers :

1 – création d’une fiche bucco-dentaire intégrée au dossier médical du patient et systématiquement renseignée lors de l’entrée du patient en établissement au travers d’une consultation chez un chirurgien-dentiste libéral choisi par le patient. Le praticien touchera une part payée par l’URPS sur les fonds de l’ARS (FIR). L’URPS CD PDLL a confié à la société EPICONCEPT, spécialiste de la création et gestion des bases de données, la réalisation de cette fiche bucco-dentaire qui est en cours de réalisation.

2- Information, motivation de l’ensemble des intervenants autour du patient en établissement, du Directeur au Cuisinier, en passant par les familles sur la nécessité de prendre en compte le problème bucco-dentaire particulièrement en ce qui concerne le retentissement des infections dentaires sur les pathologies générales et l’influence d’un mauvais état bucco-dentaire sur l’alimentation et donc sur la dénutrition, première des principales causes de décès dans les établissements.

3- La création et la formation d’un Correspondant en Santé Oral (CSO), responsable de tout ce qui concerne le bucco-dentaire dans chaque établissement.Cette personne, est en général une infirmière de l’établissement, elle a en charge le suivi des soins révélés lors de l’établissement de la fiche bucco-dentaire et ce en lien avec le chirurgien-dentiste référent appartenant à l’association départementale regroupant les Chirurgiens-Dentistes s’intéressant à ce sujet. Ce CSO a aussi pour rôle le maintien des objectifs bucco-dentaires, particulièrement ceux qui concernent la formation du personnel.

Concernant le Chirurgien-Dentiste référent, le cahier des charges en cours de réalisation.

4- La formation des personnels des établissements ainsi que des chirurgiens-dentistes est confiée suite à un appel d’offres à l’USFBD en ce qui concerne les personnels des établissements. Les premières sessions ont débutées en octobre 2013, et continuent en 2014, les préinscriptions sont à faire sur le site de l’UFSBD 44 (http://www.ufsbd44.com). Pour ce qui concerne les chirurgiens-dentistes, cette formation aux soins des personnes âgées et handicapées peut constituer l’axe régional prioritaire du DPC.

L’ambition de ce projet est d’être appliqué, dans un premier temps sur les établissements pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) puis, aux établissements accueillants des patients handicapés (en lien avec Acsodents 49) sur l’ensemble de la région.