Les études  : SNDS, IIRSO, panels

Exploitation des données du système national des données de santé (SNDS)

L’URPS souhaite disposer de données pour organiser l’offre de santé régionale et mesurer ses évolutions, et ainsi mieux répondre aux besoins de la population.

Pour cela, une analyse a été réalisée à partir des données issues du SNDS. Ce système regroupe les données de toutes les grandes bases médico-administratives françaises, et notamment les données du SNIIRAM (Système National d’Information Interrégimes de l’Assurance Maladie). Pour en exploiter les données, l’URPS a confié à l’ORS des Pays de la Loire la réalisation des travaux d’exploitation adaptés à ses besoins.

Pour cette première étude, c’est le recours au cabinet dentaire des enfants et adolescents qui a été étudié.

Synthèse et rapport de l'étude :

Institut Inter-Régional pour la Santé Orale

Afin d’actualiser et de disposer de ses propres données bucco-dentaires nationales, l’URPS, avec d’autres Unions régionales chirurgiens-dentistes de France, ont fondé l’Institut Inter-Régional pour la Santé Orale (IIRSO).

L’objectif est de prendre le pouls, de façon permanente, de la santé orale, de la perception et des comportements des populations et de la profession, et plus précisément :

  • l’observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé orale des populations ;
  • l'observation des opinions, comportements et des pratiques de prise en charge en santé orale et les déterminants des populations ;
  • l'observation dans le cadre d’activité de l’environnement professionnel, des pratiques et des conditions d’exercice en dentisterie libérale.

Trois enquêtes ont été menées en 2017.

Les résultats seront disponibles prochainement ici.


Panel : conditions d’exercice et activité des chirurgiens-dentistes libéraux des Pays de la Loire

En 2012, l’Union a souhaité mettre en place un panel d’observation des conditions d’exercice des chirurgiens-dentistes. Celui-ci visait à recueillir l’opinion des confrères sur leur environnement professionnel, de mieux connaître leurs choix d’organisation et les difficultés qu’ils rencontrent dans leur exercice quotidien. Ce projet a reçu le soutien de l’Agence Régional de Santé (ARS) des Pays de la Loire.

Sa mise en place a été confiée à l’Observatoire Régional de Santé (ORS) des Pays de la Loire. Ce panel repose sur une enquête téléphonique réalisée par une société de sondage auprès d’un échantillon représentatif des chirurgiens-dentistes des Pays de la Loire.

En 2014, une deuxième enquête a été lancée auprès du même échantillon de 250 praticiens. L’enquête téléphonique s’est déroulée entre mars et avril 2015, et abordait les échanges entre chirurgiens-dentistes et médecins, et l’organisation du temps de travail.

Des recueils de données similaires ont également été mis en œuvre par les URPS médecins libéraux, infirmiers libéraux, pharmaciens et masseurs-kinésithérapeutes. La région Pays de la Loire est aujourd’hui la seule à disposer de ces outils.